FDC17 fermée le vendredi 27 mai - Siège fermé tous les 1er mardis de chaque mois


Lancement de la formation sécurité décennale : une démarche positive !

  • 06 Décembre 2021

La nouvelle formation obligatoire en matière de sécurité arrive en 2022 à la Fédération départementale des chasseurs de Charente-Maritime.

La formation décennale est définie par l'article L424-15 du Code de l’environnement. Elle exige de respecter des règles «garantissant la sécurité des chasseurs et des tiers dans le déroulement de toute action de chasse ou de destruction d'animaux d'espèces non domestiques». Cela passe notamment par le port obligatoire du gilet fluorescent lors des battues au grand gibier et la pose de panneaux de signalisation temporaire lors de ces mêmes battues.

La Fédération départementale des chasseurs de Charente-Maritime propose un planning annuel de formation sécurité décennale de 27 dates réparties par secteurs afin de favoriser la proximité. À raison de deux séances de 30 personnes par jour, c’est 1620 chasseurs qui seront formés en 2022. Elle privilégie la candidature spontanée par inscription par mail ou papier. La convocation obligatoire sera mise en place uniquement en cas de séances incomplètes. La Fédération compte aussi sur les présidents d’ACCA pour qu’ils motivent leurs troupes. C’est une formation bien accueillie par les chasseurs qui rappelle les règles essentielles de sécurité. Les exemples d’accident cités sont marquants et rappellent à chacun des situations risquées, voir dangereuses déjà vécues. Ce partage d’expériences favorise les échanges et incite à une prise de conscience des bonnes habitudes à adopter pour la sécurité de tous les amoureux de la nature. Une formation en distanciel sera également proposée. Une attestation de remise à niveau décennale de sécurité est délivrée à l’issue de la séance. Elle est valable 10 ans et la mention de participation sera également inscrite sur la validation du permis de chasser de la prochaine saison.

Pour Willy Schraen, président de la FNC : « la sécurité à la chasse est de la responsabilité de tous mais elle est aussi individuelle. Chacun d’entre nous, par son comportement, est responsable de l’image qu’il donne de la chasse. Alors qu’un chasseur chasse une trentaine de jours annuellement, on dénombre en moyenne, le décès accidentel d’une personne « non-chasseur » par an. Bien sûr, un mort à la chasse est toujours un mort de trop. Elles sont le maillon essentiel de la réussite de cette ambition. Déjà leur implication et celle des chasseurs ont permis de diminuer de 71 % les accidents mortels en 20 ans. Les commissions «Sécurité » récemment instaurées au sein des FDC, sont un levier supplémentaire dans la lutte contre les accidents ».

Retrouvez toutes les informations pratiques dans l'onglet "Formations" de votre site www.chasseurs17.com

Vidéos